Articles

Affichage des articles du mai, 2016

Pluralisme et indépendance (1)

Depuis le référendum de 1995, les appuis pour l’indépendance du Québec sont demeurés minoritaires dans les sondages d’opinion. Les militantes et militants indépendantistes ont cherché par divers moyens à donner un nouveau souffle à leur projet, sans succès. Le débat sur la stratégie continue à diviser un mouvement globalement désorienté et plutôt pessimiste. Les milieux nationalistes sont partagés entre un courant désireux de mettre la perspective indépendantiste sur la glace pour mieux reprendre le pouvoir et un autre qui préfère perdre les élections que de renoncer à ses ambitions. Personne ne semble capable de mettre de l’avant une manière de gagner les élections tout en s’affirmant clairement pour l’indépendance.
Beaucoup d’indépendantistes affirment qu’il faut mettre de côté les divers contenus que pourrait avoir le projet de pays et mettre de l’avant une stratégie du plus petit dénominateur commun : l’indépendance tout court. D’autres, dont je suis, affirment au contraire que seu…